Convention Centre

Convention Centre


Hong Kong

Un travail de titan

Le Hong Kong Convention Centre n'est pas seulement une prouesse de gigantisme. À peine né, il devint un monument de l'Histoire. Le 30 juin 1997, alors que le monde entier retient son souffle, s'y déroule la cérémonie de rétrocession de Hong Kong à la Chine, après 155 années passées sous pavillon britannique.

Pour Bouygues Bâtiment International, cet oiseau de verre et d’acier dominant le font de mer de Wanchaï aura aussi été un défi : sept hectares gagnés sur la mer ; trois halls d’expositions et une salle de 4 700 places ; quatre hectares de toiture composés de 9 000 panneaux ajustés sur place, un à un... Le bâtiment est aussi grand que l'opéra de Sydney et ses seules cuisines sont aussi vastes que le Hong Kong Stadium. Un travail de titan pour un lieu emblématique.

Dragages Hong Kong

Parmi les ouvrages réalisés par Bouygues Bâtiment International à Hong Kong : des hôtels de luxe, le National Stadium, des tunnels et des ponts... Contrats récents : le nouveau siège de l'aviation civile hongkongaise et le Kai Tak Cruise Terminal Building, un terminal de croisière au design étonnant, qui sera l'un des plus modernes du monde et alimenté par des énergies renouvelables.

Fiche technique
  • Product line : Complexes sportifs & centres d’exposition
  • Entreprise : Dragages Hong Kong
  • Livraison : 1997
  • Architectes : SOM Architects, Wong & Ouyang
  • Client : Hong Kong Trade Development Council 
  • Chiffres-clés :
    • 166 000 m² sur 8 étages
    • Capacité d’accueil de 140 000 personnes/jour
    • 40 000 m² de toiture
    • 40 000 m² de façade
Share